Accueil / Actualités / Une demande d’éco-prêt à taux zéro supplémentaire est possible

Une demande d’éco-prêt à taux zéro supplémentaire est possible

Si vous avez déjà obtenu un tel contrat, sachez qu’il est envisageable de jouir d’un second éco-prêt. Vous êtes tout de même invité à suivre quelques règles, car le gouvernement a dégainé trois conditions à respecter.

Un arrêté d’Août 2016 est très intéressant

Les foyers sont conscients que des travaux permettent parfois de réduire les dépenses énergétiques. En effet, certains secteurs ont la capacité d’impacter lourdement le budget familial comme le chauffage. C’est pour cette raison qu’il est intéressant d’investir dans de nouveaux appareils, des fenêtres performantes ou une isolation optimisée afin de jouir d’une rentabilité non négligeable. Pour ces travaux de rénovation, les Français ont à leur disposition un éco-prêt à taux zéro qui a déjà conquis de nombreux ménages, mais ils pensaient à tort qu’une seule demande était possible. Depuis le début du mois d’Août 2016, le gouvernement a dégainé un arrêté très appréciable.

En effet, il est désormais autorisé d’avoir un second prêt, mais vous serez tout de même invité à respecter trois conditions. La première est simple et permet immédiatement de savoir si vous êtes éligible.

Emprunter de l’argent en fonction de la marge

Le plafond est de 30 000 euros, si vous ne l’aviez pas dépassé lors de votre première demande, vous avez la capacité d’emprunter la somme restante. Un exemple est peut-être judicieux afin de comprendre la subtilité de cette condition. Si votre premier éco-prêt à taux zéro était d’un montant de 21 000 euros, vous avez cette fois l’occasion d’obtenir 9 000 euros. Cette marge devrait vous permettre d’améliorer selon vos désirs votre logement. La seconde condition à respecter concerne le délai entre les deux demandes, elle devra être au minimum de trois ans. Enfin, l’État a décidé de proposer une troisième règle qu’il est nécessaire de suivre.

Prévoir un projet en se focalisant sur une simulation

Les travaux réalisés avec le premier éco-prêt à taux zéro devront être différents de ceux mis en avant par la seconde demande. Si vous avez la possibilité de combler ces trois directives, choisissez immédiatement un simulateur de crédit travaux. Cela vous permet de programmer votre nouvel emprunt en vous focalisant sur le montant nécessaire ainsi que les mensualités à supporter. En préparant de la sorte votre prêt, vous aurez de grandes chances d’évoluer dans un environnement apaisant avec un coût en adéquation avec votre quotidien. L’objectif consiste à améliorer votre maison, et non à créer des problèmes supplémentaires.

Voir aussi

moving-a-piano

Comment choisir son professionnel du déménagement ?

Avec le nombre de prestataires qui se proposent à vous, choisir son déménageur à Aix …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *