Accueil / Construction et petits travaux de rénovation de la maison / 3 choses importantes à savoir à propos du béton lavé

3 choses importantes à savoir à propos du béton lavé

Utilisé dans le revêtement des surfaces extérieures, le béton lavé, à l’image du béton désactivé, présente une surface rugueuse qui lui est caractéristique. En plus de sa résistance, ce matériau offre de nombreux autres avantages parmi lesquels celui de son aspect esthétique qui le classe dans la grande famille des bétons décoratifs. Utilisé autant dans la construction des bâtiments d’habitation que lors des travaux de voirie, il est obtenu grâce à une technique de mise en oeuvre spécifique qui permet de ressortir son effet granuleux.

Le béton lavé, qu’est-ce que c’est ?

À l’image du béton imprimé, le béton lavé est un matériau de revêtement choisi pour ses qualités physiques, mais également pour son rendu esthétique. Grâce à la possibilité de définir la granulométrie des différents éléments le constituant, ce béton décoratif peut être personnalisé à loisir. Il est donc facile de réaliser sa dalle en béton lavé par artisanbeton.be tout en l’adaptant au type de décoration voulu.

Ce matériau est avantagé par plusieurs points positifs parmi lesquels il faut retenir :
  • Son rendu esthétique plus attrayant ;
  • La possibilité de varier la texture et la couleur de la surface en choisissant des granulats de tailles et de coloris différents ;
  • Son entretien qui se fait très facilement ;
  • Sa résistance qu’il expose face aux chocs, mais également aux intempéries telles que la pluie, le gel ou le soleil ;
  • Sa surface rugueuse qui lui apporte des propriétés antidérapantes.

Le seul point négatif au tableau du béton lavé est la difficulté qui existe dans sa mise en oeuvre.

Quels sont les usages de ce matériau ?

Le béton lavé intervient dans la réalisation d’une multitude d’ouvrages dans la voirie, mais également chez les particuliers.

Il est donc utilisé par les professionnels dans la construction :
  • Des éléments de voirie urbaine tels que les trottoirs, les pistes cyclables, les rues piétonnes ;
  • Des places publiques ou des cours, des parkings, etc.
Il est également utilisé dans l’édification de plusieurs ouvrages dans les maisons des particuliers, au même titre que le béton désactivé. Il s’agit entre autres :
  • Des terrasses ;
  • Des allées de jardins ;
  • Des descentes de garage ;
  • Des pourtours des maisons ;
  • Des plages de piscines sur lesquelles ses propriétés antidérapantes trouvent leur importance.

Comment est faite sa mise en oeuvre ?

À l’image du béton ordinaire, le béton lavé est composé de ciment, de graviers, de sable et d’eau. Toutefois, les différents éléments qui le constituent sont sélectionnés avec soin pour garantir l’aspect final souhaité.

La grande différence entre le béton lavé et le béton désactivé se note durant la phase de la mise en oeuvre. À l’image du béton ordinaire, ils sont tous deux mélangés et appliqués de la même façon. Toutefois, à l’opposé du béton désactivé, le béton lavé ne reçoit aucun produit retardateur de prise sur sa surface. Les granulats sont donc mis en évidence grâce au rinçage de la dalle fraichement coulée avec un jet d’eau envoyé sous une haute pression. Il est alors recommandé aux ouvriers qui le mettent en oeuvre d’éviter de garder la pression au même endroit durant un long moment. Cette précaution évitera l’apparition des creux à la surface de la dalle.

Voir aussi

fleke

Quelles sont les méthodes pour colorer le béton décoratif ?

Le béton coloré est un béton décoratif à la mode ces derniers temps, aux dépens …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *